Le projet

Etudier le géocaching et ses effets territoriaux

Le géocaching est une expérience ludo-récréative pratiquée par plus de 7 millions de joueurs dans le monde. Cette pratique illustre à sa mesure les effets territoriaux de la « géonumérisation du monde ». Le jeu repose sur des « placeurs » locaux, qui déposent des caches à trésor dans les territoires et des « des trouveurs » de toute provenance qui les découvrent. La Normandie, support de notre programme, dispose à ce jour de plus de près de 13000 caches (janvier 2018- données Geo-Map).

Le projet de recherche pluridisciplinaire (Géographie, Aménagement, Histoire, Informatique) consiste à comprendre comment ce genre de pratiques permet d’engager un processus de patrimonialisation populaire et de réécriture des histoires locales générant de fait de nouvelles réalités patrimoniales et touristiques pour les territoires. Les sites de caches sont extrêmement diversifiés et un bon nombre d’entre eux échappent aux labellisations officielles en provenance des acteurs publics. Ainsi, une nouvelle carte patrimoniale et touristique se dessine, faite de micro-lieux, parfois situés hors des sentiers battus. C’est cette nouvelle réalité patrimoniale et touristique normande qu’il s’agit de mettre au jour et d’analyser.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search